Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Mes fleurs restent, cette idée me plaît
Mes fleurs restent, cette idée me plaît

Magali Filippone, crée des fleurs. Mais pas n'importe lesquelles : en tissu ou en papier, elles sont inspirées de techniques japonaises. Bonne nouvelle : trois de ses compositions vont venir égayer votre intérieur, parfumées aux senteurs intenses des Perles de parfum Cajoline®. Mais avant, on vous en dit un peu plus sur elle...

 

Comment vous est venue l'idée de faire des fleurs en tissus et en papier ?

Quand je me suis mariée l'an dernier. J'avais envie d'un bouquet en papier et de décorer aussi mes tables de la sorte. Je suis fan de culture japonaise, c'est ce qui m'a incitée à me lancer dans le kusudama, la conception de fleurs en papier et le kanzashi, celles en tissu.

 

Comment avez-vous appris ces techniques ?

Par moi-même ! En autodidacte. Donc en tâtonnant : on teste, on s'énerve, on re-teste... et on y arrive enfin ! Il y a de nombreux livres disponibles sur le sujet, ainsi que des tutos sur Internet. Après, j'apporte ma touche personnelle, « à la française » : j'aime bien travailler avec des boutons, des perles et peindre les pistils à l'acrylique.

 

Magali Filippone en train de créer un bouquet de fleurs en tissu Parfumé aux Perles de Parfum de Cajoline®

 

Quelles sont vos sources d'inspiration ?

J'ai parfois un coup de cœur pour une couleur. Ou pour un tissu qui m'évoque un papier japonais auquel je pourrais l'associer. Et, bien sûr, il y a les boutiques de fleurs et le changement des saisons. En fait, tout ce qui se passe autour de moi m'inspire. Il suffit de garder ses antennes créatives bien ouvertes. Et puis, bien sûr, la créativité peut aussi naître de la contrainte. Récemment, j'ai fait un bouquet pour une mariée qui voulait du corail et du liberty, rappelant le nœud de papillon de son futur époux. Je suis partie de cette demande.

 

En fait, avec vos inventions, vous essayez de créer la fleur éternelle, non ?

Je n'y avais pas pensé mais... en un sens, oui ! Lors de mon mariage, tous les invités sont repartis avec une de mes fleurs. Le temps a passé et, quand je vais chez eux, je les retrouve dans leur salon. Mes fleurs restent, cette idée me plaît. Ajoutons à cela que je n'ai pas vraiment la main verte donc elles m'aident à garder un intérieur fleuri malgré tout !

 

Un bouquet de fleurs Cajoline®, Perles de Parfum Tourbillon  de Fraîcheur

 

Qu'avez-vous imaginé pour les bouquets parfumés, conçus d'après les fragrances Cajoline ?

Pour « Tourbillon de fraîcheur », j'ai eu immédiatement envie de bleu canard, qui évoque à la fois le frais et les sous-bois. J'ai travaillé une très jolie mousseline, très aérienne. Pour « Trésors d'Orient », je voulais rappeler le parfum de la vanille, j'ai donc utilisé du liberty bouton d'or avec une mousseline ivoire. Pour « Passion gourmande », j'ai joué la carte girly. J'ai associé un motif japonais traditionnel à un rose fuchsia. Pour la touche fruitée, vive le liberty et la mousseline rose pâle !

 

 

Crédit : Colour’s Life

Découvrez notre chat !
Connectez-vous pour démarrer une discussion