Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
les premières dents des enfants

Les premières dents

L'apparition des premières dents de bébé est toujours un événement familial. Elles sont attendues parce qu'elles marquent concrètement une étape du développement de l'enfant. Signal se penche sur la question.

L'arrivée des dents signait autrefois le début de l'alimentation solide. Aujourd'hui, on sait que leur date d'éruption est si variable qu'on ne peut en faire un repère strict.

La poussée dentaire : entre angoisse et admiration

Les dents sont un symbole de force bien illustré par des expressions comme "montrer les dents, être armé jusqu'aux dents". Les familles attachent beaucoup d'importance au phénomène de l'éruption dentaire : on est fier de voir son enfant grandir et se développer, mais en même temps on est angoissé par tous les maux qui sont causés par cette éruption.

Un ordre pas toujours suivi

Les dents coupent et broient les aliments. Elles participent à la digestion en malaxant la nourriture avec la salive, d'où leur importance pour la santé. Les premières dents apparaissent en moyenne vers 6 mois (mais cela peut facilement être 2 mois ou 10 mois !). Ce sont le plus souvent les incisives médianes inférieures qui percent les premières. Elles sont suivies des incisives médianes supérieures, puis des incisives latérales. Les premières molaires sortent vers un an, avant les canines.

Ainsi, les premières dents sorties sont celles qui coupent et qui grignotent. Celles qui broient ne sont là que vers un an. L'alimentation en tiendra compte en ne proposant des petits morceaux qu'à partir de cet âge-là. La qualité des dents est liée à la qualité de l'alimentation. Pour avoir de belles dents, l'alimentation doit être équilibrée en quantité et en qualité. L'adjonction de fluor, qui durcit l'émail dentaire, a contribué à diminuer considérablement le risque de carie.

Aider bébé à supporter la sortie des premières dents

L'éruption des premières dents peut être douloureuse et perturber l'enfant. Il a mal, salive abondamment, est grognon, pleure, a les joues rouges, parfois la diarrhée et les fesses irritées. Pour les dents, il n'y a pas lieu d'accélérer le processus en frottant la gencive, ce qui pourrait provoquer une infection. Un anneau de dentition bien propre ou même un massage avec un doigt lavé et l'utilisation d'un produit calmant spécifique soulagent plus ou moins.

A un an, le bébé est encore trop petit pour se brosser les dents. Cela le traumatiserait et le dégoûterait. On attendra un peu avant de tenter cet exercice.

Une par une... elles tombent

Toutes les dents de lait sont au complet vers l'âge de 3 ans. Elles sont 20 : 10 dans la mâchoire supérieure et 10 dans la mâchoire inférieure. Les dents définitives se trouvent sous les dents de lait prêtes à pousser. Vers l'âge de 5 ans les racines des dents de lait disparaissent. Les dents bougent et tombent pour laisser les dents définitives de prendre leur place. La dernière dent de lait tombe avant l'âge de 17 - 20 ans.

La petite histoire...

Dans nos contrées, ce lent déshabillage des gencives de nos chers bambins est surveillé de près par l'éternelle, la traditionnelle... petite souris ! Pour la petite histoire, au Moyen Âge, les garde-manger et les petits enfants étaient à la merci des attaques des rats et des souris, créatures voleuses. Afin qu'ils ne viennent pas prendre les enfants pour leurs dents de lait, on offrait ces dernières au rat du foyer ou à la "petite souris", espérant ainsi obtenir par ce don la protection du logis, l'éloignement des maladies comme la dévastatrice peste... Ces petites dents sont d'ailleurs nommées des ratounes.

0 J'aime
Commentaires
0 Partage