Aller au contenu principal
Conseils et astuces beauté cheveux secs l'été
Dove

Cheveux secs : faites-les dorer au soleil sans les abîmer !

Soleil, sable, sel, chlore, vent… pour vos cheveux, les vacances ne sont pas des vacances ! Certes, l’effet « tignasse de surfeur tendance sel et mer » peut avoir son charme un moment, mais on ne peut pas dire que cela soit très bon pour la santé de votre crinière. Quelles solutions adopter pour faire dorer vos cheveux tout en évitant les pointes fourchues, les fibres cassantes et l’effet paille ? Réponses en 8 gestes protecteurs essentiels…

Pourquoi faut-il protéger vos cheveux ?

Les journées ensoleillées sont de fausses bonnes amies pour nos cheveux. Certes, l’exposition prolongée aux rayons du soleil les éclaircit un chouia et peut même leur donner de beaux reflets dorés… Mais cela signifie aussi que vos cheveux s’abiment ! Pourquoi ? Tout simplement parce que, comme votre peau, votre crinière souffre sous le feu des UV. Et aux méfaits du soleil s’ajoutent ceux du sel, du chlore, du vent, du sable. Résultat : vous rentrez de vacances la mine bronzée, mais le cheveu sec, rêche, terne, cassant, fourchu… que du bonheur ! 

Qu’est-ce qui explique ce désastreux effet « botte de paille » ? Toutes ces agressions estivales s’attaquent au cuir chevelu et endommagent la structure du cheveu : les écailles se soulèvent et se cassent, le film hydrolipidique s’altère et la kératine (la protéine du cheveu qui assure sa vigueur et sa plasticité) fait grise mine ! 

Il ne viendrait à personne l’idée d’exposer sa peau au soleil sans protection et soins après-solaires adaptés. Dites-vous qu’il en va de même pour vos cheveux. Et qu’ils sont d’autant plus susceptibles d’en baver pendant que vous bullez s’ils sont fins, secs et/ou colorés !

Il suffit pourtant d’un petit rituel bien pensé pour garder une chevelure de rêve tout l’été (et surtout après). Protéger, laver et réparer, suivez le programme !

1) Avant de partir, je coupe

C’est le moment de faire votre coquette ! On rafraîchit sa coupe, ou même on change tout, histoire de marquer la coupure et d’être bien dans sa tête. On en profite pour demander un diagnostic préventif au coiffeur, afin de couper les pointes déjà abîmées ou de nourrir votre chevelure avec un soin adapté si nécessaire. Un masque par exemple, saturera votre capital capillaire d’actifs nourrissants et le rendra souple et brillant.

2) Sur place, je coiffe léger

Oubliez les pinces en métal, les chignons serrés, les élastiques qui cassent ou fragilisent la fibre du cheveu. Les brushings et les fers lisant aussi, votre tignasse a déjà assez chaud comme ça. Place au démêlage et aux coiffures « décomplexées » ! Caché sous un joli foulard, en mode loose avec une attache légère et détendue… Ou en jouant avec les huiles capillaires, qui protègent, apportent une brillance glamour et permettent en prime de réaliser de jolies coiffures d’été : plaqués en arrière, lissés sur le côté, nattés…

3) Avant la plage, j’applique un soin solaire

Avant toute exposition, passez en mode protection rapprochée en utilisant un soin solaire adapté aux cheveux. Les sprays non gras ont une texture légère et l’avantage de s’appliquer facilement sur cheveux secs ou humides, sans rinçage, avant et pendant l’exposition. Les huiles, plus concentrées et grasses, conviennent mieux si vous avez les cheveux secs et que vous ne voulez pas renouveler l’application après chaque bain. On trouve aussi des crèmes, des gelées, des sprays gloss… vous avez l’embarras du cheveu !

Attention : n’essayez pas de remplacer une huile solaire pour cheveux par une huile « lambda », de type monoï ou amande douce. Celles qui s’y sont risquées s’y sont brulées… les cheveux ! 

4) À la plage, j’adopte le couvre-chef

La meilleure des protections solaires (surtout après un bain, lorsque vos cheveux sont mouillés et plus sensibles) reste l’ombre d’un chapeau, d’une casquette ou d’un joli foulard ! En plus de mettre vos cheveux à l’abri des méchants UV, ils gardent votre cuir chevelu au frais et évitent les insolations. Dans le cas d’un chapeau ou d’une casquette, vous diminuez également le rayonnement solaire sur votre visage, ce qui n’est pas plus mal pour vos yeux et votre peau.

5) Après la plage, je rince, je lave et je nourris

Même si le calcul n’est pas votre fort, appliquez la règle de 3 sans y déroger : rinçage à l’eau claire, shampoing après-soleil spécifique (pour éliminer les résidus d’huile, de sel ou de chlore) et soin « light », genre après-shampoing douceur ou baume sans rinçage. Et peu importe si ce rituel devient quotidien ! Les vacances ne durent pas éternellement, et vous pratiquerez un shampoing léger, en insistant sur les longueurs et non sur le cuir chevelu.

6) Une fois par semaine, je répare en profondeur

Pour rééquilibrer la fibre capillaire et l’hydrater en profondeur, offrez-vous un soin « riche » une fois par semaine. Masque nourrissant ou réparateur, fait maison ou pas, l’essentiel est de l’appliquer sur toute la longueur des cheveux et toutes les pointes, et de le laisser poser une bonne demi-heure ou plus. Pensez également aux huiles capillaires ! Astuce : la chaleur favorisant la pénétration, enroulez votre tête dans une serviette chaude ou avec un film plastique et un foulard.

7) Je nourris mes cheveux de l’intérieur au quotidien

Encore une fois, comme pour la peau, l’alimentation a une influence sur la beauté et la protection de votre chevelure. Abusez sans remord des poissons gras, des fruits et légumes de couleur orange (abricots, carottes, pêches, melons…), du lait de soja, des céréales, etc. Et pensez aux compléments alimentaires développés spécifiquement pour booster la vitalité de votre crinière ! 

8) En rentrant, retour à la case coiffeur

Au retour, pourquoi ne pas vous accorder un nouveau rafraîchissement capillaire et réitérer un diagnostic approfondi auprès d’un professionnel ? Couper les parties détériorées, prodiguer un soin spécialisé, rattraper votre couleur, cela peut être utile… Du moins, si vous en ressentez le besoin ! Car si vous avez appliqué à la lettre tous nos conseils, vos cheveux devraient être au top, tout comme votre moral.

En été, rien n’est trop beau pour vos cheveux ! 

 

Nouveau! Dove Pure Care Sublime Oil* pour des cheveux jusqu'à 5 fois plus soyeux**

La gamme bénéficie d'un concentré de soin précieux pour les cheveux secs et ternes:
- Le complexe Nutri-Réparateur de Kératine*** pour restaurer le cheveu en profondeur.
- Un mélange d'huiles de soin pour nourrir et sublimer la matière sans alourdir.

Retrouvez dans la gamme le shampooing, le soin démêlant, le masque soin profond et l'huile sèche enrichis en huile de macadamia d'Afrique.

 

* Soin Pur Huile Sublimante

**Test instrumental, shampooing et soin démêlant Pure Care Sublime Oil vs un shampooing classique.

*** Technologie non présente dans l'huile sèche. 

Les mots clés associés
77 J'aime
Commentaires