Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Les vertus positives du Sauna et Hammam
Sauna et hammam : chaud dedans et bien dehors !

Froid dehors, chaud dedans, les saunas et hammams sont particulièrement bienvenus en période de frimas. 15 minutes passées dans ces carrés magiques ont le pouvoir de détendre les muscles, notamment après le sport, et d’éliminer les toxines qui nous brouillent le teint. Mais ces deux sources de chaleur ont aussi bien d’autres vertus. Savez-vous par exemple que le sauna peut aider la fonction rénale ? Ou soigner le rhume ? Ouvrez la porte, on vous fait une place au chaud !

Sauna et hammam, une histoire de chaleur !

Qui dit sauna dit chaleur sèche, et qui dit hammam dit chaleur humide. Ce petit raccourci est vrai, mais insuffisant car les différences entre ces deux rituels sont bien plus marquées, ne serait-ce qu’en raison de leurs origines respectives. 

D’un côté, le hammam est profondément lié à la culture orientale. Lieu de détente, il est aussi et avant tout un lieu de purification physique et spirituelle. Il se déroule dans une succession d’espaces vastes et carrelés avec une chaleur progressive pour laisser au corps le temps de s’habituer (sa température la plus élevée est d’environ 50° C). Son taux d’humidité qui avoisine les 100 % crée une sorte de brume dense et enveloppante, mais jamais brûlante. 

À l’inverse, le sauna vient des pays du nord de l’Europe, où il est considéré comme une pièce à part entière au cœur de la maison. Les familles et amis se retrouvent rituellement dans cette petite pièce où l’air est chauffé à l’aide d’un poêle et de pierres volcaniques qui diffusent la chaleur. Sa température est en moyenne de 90° C, mais elle peut atteindre les 110° C !

Point commun : ces deux sources de chaleur font transpirer de façon intensive et entraînent une dilatation des pores qui permet de « détoxiner » l’épiderme. Elles se clôturent également par un bain d'eau froide pour un effet « coup de fouet ».

Bon à savoir : il est impératif de rester à l’écoute de son corps. 10 à 15 min suffisent pour profiter des bienfaits de ces « bains de chaleur ». Au besoin, sortez régulièrement pour vous asperger d’eau froide afin de poursuivre la séance sans risquer « l’overchaud » !

 

Les mille et une vertus du sauna

Qui n’a jamais rêvé d’un sauna juste après une séance de sport intensive ? Et pour cause, sa vapeur aurait le pouvoir magique de supprimer les courbatures du lendemain. Mais le sauna cache bien d’autres vertus que nous ignorons souvent…

Une action anti-stress : en évacuant la fatigue, en favorisant le sommeil et en renforçant les défenses naturelles de l’organisme, le sauna permet de faire remonter le moral en flèche.

Une action sur le système respiratoire : en dégageant les bronches et en facilitant la respiration, le sauna pourrait s’avérer bénéfique pour les personnes atteintes d’asthmes ou de bronchites chroniques, ou plus simplement d’un vilain rhume. 

Une action sur les rhumatismes inflammatoires tel que l’arthrose : sans soigner ces cas médicaux, le sauna par sa chaleur peut soulager la douleur.

Une action sur les affections dermatologiques : certains dermatologues recommandent des saunas réguliers aux personnes souffrant de psoriasis. 

À consommer avec précaution : le sauna n’est pas sans danger non plus et les médecins restent d’ailleurs partagés sur les problèmes cardio-vasculaires qu’il peut entraîner. Le sauna est également déconseillé aux personnes souffrant d’hypotension, les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées, souffrant de pathologies lourdes, sujettes aux varices ou à la couperose. Dans tous les cas, il est préférable de demander conseil à votre médecin avant de vous lancer dans le grand chaud.

 

Le hammam, vapeur de bonheur absolu !

Le hammam, c’est un peu comme un voyage en Orient à moindres frais ! Un voyage où tous les sens sont à la fête et qui est aussi un passeport pour le bien-être.

Outre ses bienfaits apaisants et anti-stress, le hammam exerce une véritable action détoxinante en évacuant les déchets qui encombrent l’organisme. C’est d’ailleurs le moment idéal pour gommer les cellules mortes. Acné et eczéma peuvent même s’améliorer très nettement en le pratiquant régulièrement.

Tout comme le sauna, le hammam libère également les sinus et les voies respiratoires, une action d’autant plus forte qu’on y aura adjoint des huiles essentielles d’eucalyptus ou d’essences de pin. 

Sa chaleur agit également comme un baume sur les articulations fragiles. 

Enfin, en dilatant les pores de la peau, le hammam facilite l'épilation et la rend moins douloureuse.

À consommer avec précaution : le hammam est plus doux que la sauna et peut être pratiqué plus facilement. Il existe néanmoins des contre-indications comme les personnes souffrant de problèmes cardiaques, rénaux ou les femmes enceintes. 

Bonus : nos conseils pour bien en profiter !

Vous pouvez vous rendre au sauna ou au hammam une fois par semaine (idéalement après une séance de sport ou avant un massage) pour profiter pleinement de leurs bienfaits. Avant chaque séance, prévoyez : 

Deux serviettes, une pour la séance et une pour vous sécher après.

Des sandales en plastique (gare aux mycoses !).

Un élastique pour attacher vos cheveux.

Un produit gommant et un gant de crin.

Une grande bouteille d’eau pour vous désaltérer régulièrement.

Pour finir, petit conseil supplémentaire : pourquoi ne pas faire une place à votre homme quand les séances mixtes sont autorisées ? C’est le meilleur moyen pour qu’il fasse peau nette s’en même s’en rendre compte… avec en prime un joli moment de complicité !

Idée

Qui dit hammam dit savon noir, et ça tombe bien parce que ce produit à tout pour plaire. 100 % naturel, il est composé d’un mélange d’huile et d’olives noires broyées. Il s’applique au hammam sur tout le corps à l’aide d’un loofah pour gommer les cellules mortes en douceur. Ne soyez pas surprise, il ne mousse pas, mais se transforme en une crème onctueuse, nourrissante et super hydratante. Il a tout bon ce savon !