Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Vitres, objectif transparence !
Vitres, objectif transparence !

Le soleil vient de se lever, encore une belle journée, sauf que les traces sur les vitres vous gâchent un peu la matinée ! Allez, on remonte ses manches et on part à la chasse aux traces sans s’épuiser à la tâche !

 

Sortez le matériel de (presque) pro !

Jamais sans mon « mouilleur », c’est ce que vous devez vous dire avant d’attaquer. Le mouilleur, c’est cette raclette utilisée par les pros pour laver les vitres avec efficacité et sans (trop) transpirer. Choisissez-le avec un embout assez large et en coton pour bien nettoyer et décoller les saletés incrustées.

Produit à vitres, eau savonneuse, liquide vaisselle, entre les trois votre cœur balance ? Sachez qu’ils sont tous efficaces, donc à vous de choisir. Faites juste attention à utiliser de l’eau froide et non de l’eau chaude qui sèche trop vite. Placez ensuite à la raclette pour enlever l’excédent d’eau et au chiffon microfibres pour peaufiner.

Le conseil + : si vos vitres sont très grasses, diluez un peu d’ammoniac (à manipuler avec précaution) dans votre produit pour vitre et une touche de glycérine pour éviter le dépôt de poussière.

 

Adoptez les gestes efficaces !

Commencez par les vitres extérieures (souvent plus sales). Avec le mouilleur imprégné de produit, formez de grands 8 sur vos vitres en recouvrant toute la surface. Passez ensuite la raclette de gauche à droite (ou l’inverse si vous êtes gauchère) en descendant progressivement pour que l’eau s’écoule vers le bas. Finalisez avec le chiffon en insistant sur les petites traces résistantes (ho hisse !). Si des petites taches résistent, passez un grattoir, mais tout en douceur pour préserver vos vitres.

Le conseil + : il fait beau ? Remballez votre raclette ! Le soleil risque de faire sécher le produit nettoyant beaucoup trop vite, attendez le soir ou un « beau » temps gris.

 

On va jusqu’au bout !

De belles vitres toutes propres, c’est chouette, mais si vous ne mettez pas vos montants de fenêtre au diapason, c’est un peu dommage. Vos fenêtres sont en PVC ? Veinarde ! Ça se lave comme un rien. Mélangez un peu de vinaigre blanc dans un verre d’eau chaude, pulvérisez et essuyez avec un chiffon doux. Simplissime ! Pour les fenêtres en bois, passez une éponge légèrement imbibée d’un mélange d’eau et de cristaux de soude. Pensez à chausser vos plus jolis gants en caoutchouc avant de commencer !

Le conseil + : vos joints de fenêtre ont noirci ? Frottez-les avec un peu d’eau de javel pure.

 

On fait le tri dans les recettes de grand-mère !

Qui n’a pas entendu parler du papier journal pour laver ses vitres ? Si cette option était vraie il y a quelques années, le changement de la qualité de l’encre n’en fait plus le sauveur de nos vitres. Quant à l’alcool à brûler, aujourd’hui les produits nettoyants sont efficaces et il est devenu inutile de faire appel à ce produit agressif et pas très écolo.

Le conseil + : le vinaigre blanc reste une bonne alternative en cas de panne de produit nettoyant. Mélangez ¼ de vinaigre blanc dans 1L d’eau fraîche et c’est parti !

 

Faire les carreaux ? C’est presque une partie de plaisir quand on sait s’y prendre !

Idée

La vitre du futur sera écolo ou ne sera pas. Et en plus, elle sera autonettoyante ! Le dioxyde de titane utilisé par les fabricants sur les vitres « nouvelle génération » permet de dissoudre les micro-déchets qui se posent en surface et de garder la vitre propre plus longtemps. Bonne nouvelle pour votre énergie que vous pourrez occuper à des activités, disons, plus… ludiques !