Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Soupes d’ici et d’ailleurs
Knorr

Soupes d’ici et d’ailleurs

Il y a quelques années, si l’on vous avait parlé d’un bar à soupes, peut-être auriez-vous souri. Aujourd'hui, dans les restaurants branchés comme à travers les continents, la soupe remporte un réel succès. Alors, pourquoi cet engouement universel ? Plongeons dans les secrets du potage

 

Il était une fois la soupe


500 ans avant J.C., les hommes découvrent qu'ils peuvent faire cuire des aliments dans l'eau et y jettent tout ce qui leur semble comestible : plantes, viandes, tubercules... La soupe est née et les potages vont servir de base à l'alimentation de toutes les civilisations du monde. D’abord parce qu'elles sont faciles à faire et qu’elles sont nourrissantes. Avec leur contenu en bouillon et en légumes, elles offrent un bon pouvoir hydratant, des fibres, des vitamines et des minéraux. Sans parler des valeurs que véhiculent les grandes soupières posées au centre de la table : chaleur, convivialité, partage, simplicité. Autant d'atouts qui font de la soupe un plat complet, équilibré et savoureux !

 

Soupes du Bassin méditerranéen


Préparée par les Méditerranéens au retour de la pêche avec des poissons de roche bouillis, la Bouillabaisse est relevée de croûtons aillés et de rouille. La soupe au pistou est, quant à elle, la soupe de l'été : légumes du jardin, haricots blancs, pâtes, le tout lié au pistou (basilic pilé avec de l'ail nouveau) et agrémenté de fromage râpé. En Italie, c’est l'incontournable recette de Soupe minestrone qui fait recette, composée essentiellement de légumes, enrichie de pâtes au sud du pays, de riz au nord. Plus au sud, les délicieuses Chorba et Harira, des potages complets aux recettes variées (viandes, légumes, céréales, féculents), constituent un élément incontournable de l’alimentation maghrébine. 

 

La soupe en Amérique du Sud


Dans les Andes, on trouve la soupe de Quinoa, céréale typiquement andine apparentée au Sarrazin. Cette soupe est aussi cuisinée avec des navets, du maïs et du céleri.

 

Soupes d’Asie


Préparée notamment en Inde, la recette du dahl indien est une sorte de potée incorporant lentilles, gingembre et curcuma. Extrêmement nutritive, elle fait partie de ces soupes qui font office de repas. Au sud-est de l'Asie, en Thaïlande, c'est la soupe de noix de coco au poisson qui est très prisée. Chine et Japon ne sont pas en reste : difficile d’envisager dans ces contrées des repas sans une soupe en entrée, le plus souvent un bouillon léger agrémenté de nouilles, champignons noirs, pousses de soja ou de bambou… sans oublier parfois quelques ailerons de requin ou autres méduses !

 

L’Europe des soupes


Spécialité Russe, le Borchtch est un bouillon de pot-au-feu, à base de légumes et de betterave. On le sert généralement avec de la crème aigre-douce et des petits pâtés à la viande. Les Polonais, quant à eux, conjuguent les soupes à toutes les sauces. Citons notamment le Zurek, soupe aigre à base de tranches de pain fermenté et de légumes que l'on consomme avec des œufs durs. En Belgique, la spécialité en matière de soupe, c'est le Waterzoï. Ce potage de poulet et légumes est un véritable plat complet.

Les mots clés associés
4 J'aime
Commentaires