Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Conseils et astuces beauté - soins, maquillage et manucure
Soins, maquillage et manucure : du bio tout en beauté !

Elle est partout la cosmétique bio, dans les linéaires des parapharmacies et jusqu’aux rayons beauté des supermarchés. Crèmes, maquillage et produits solaires, tous se déclinent désormais en mode bio. Alors, vraie bonne idée ou simple innovation marketing ? Faisons le point sur une tendance qui nous veut du bien et qui ne fait même plus mal à notre porte-monnaie !

Comment s’y retrouver pour ne pas se tromper ?

Aujourd’hui, 1 femme sur 5 achète de la cosmétique bio. Mais en quoi est-elle différente ? Si la cosmétique traditionnelle utilise des matières premières issues principalement de l’industrie pétrochimique, les produits bio eux font en principe appel à des composants naturels (huiles essentielles, eaux florales, cires…). Ils ont aussi la particularité de ne pas contenir de conservateurs, d’allergènes, de produits synthétiques, de parfums ni de colorants. Avouez que sur le papier, ça fait la différence ! Trop bio pour être vrai ? C’est ce que nous allons voir…

Oh, label bio ! 

Il semble difficile voire impossible de tricher avec le bio, tant il est désormais entouré par des labels et des certifications garantissant la sélection de ses matières premières et son mode de production. Il en existe deux principaux en France, et un au niveau européen. 

- Ecocert et Qualité France sont les deux labels français qui vérifient la « conformité écologique » de l’obtention des matières premières. Ecocert s’assure que 95 % des actifs sont d’origine naturelle et que les 5 % restants font partie d’une liste restreinte de 5 conservateurs tolérés. Il a également pour rôle de vérifier la conformité des emballages recyclables, la gestion de l’énergie utilisée, ainsi que le recyclage des déchets produits. À noter que ce label n’autorise que 260 ingrédients, contre 6 000 dans la cosmétique traditionnelle !

- Il existe d’autres labels tout aussi sérieux comme le label AB (uniquement pour les huiles essentielles et végétales), et les labels Cosmébio et Cosmos. Ce dernier devrait à terme remplacer les labels nationaux Ecocert et Cosmébio au niveau européen. 

Au final, un produit bio c’est : 

- Un produit sans colorant, sans parfums de synthèse, sans parabène, sans phénoxyéthanol.

- Un produit à base d’ingrédients naturels.

- Un produit non testé sur les animaux et conditionné dans des emballages recyclables.

Quelles sont ses limites ? Un produit bio peut se conserver moins longtemps qu’un produit cosmétique traditionnel. Les parfums peuvent aussi manquer de glamour, même si de gros efforts ont été fournis de ce côté. Enfin, les textures sont souvent moins onctueuses ou moussantes, ce qui peut surprendre au début. 

Le saviez-vous ? En revanche, un produit bio contient 35 % de principes actifs, contre 5 % pour la cosmétique traditionnelle. 

Soins visage et soins corps, tous au bio !

Passer en mode bio, c’est avant tout opter pour une démarche éthique, mais aussi un moyen d’offrir à sa peau des actifs totalement naturels. Bonne nouvelle, ils s’adressent à tous les types de peaux, et tous les produits de notre quotidien existent désormais en version bio : démaquillants visage et yeux, crèmes de soins, contour des yeux, masques traitants, le choix est vaste. L’idéal est de choisir vos produits dans une seule gamme pour optimiser l’efficacité des actifs.

Pour le corps, même bonne nouvelle. Laits hydratants, huiles nourrissantes et même gels amincissants se sont mis « au vert ». Seul bémol, les produits solaires bio, ces derniers contiennent des huiles essentielles qui peuvent être allergisantes et de l’alcool qui tend à dessécher.

Les cheveux aussi passent au vert 

Il n’y a pas de raisons que les cheveux soient en reste ! Alors, à eux la bio attitude jusqu’au bout des pointes ! Il existe désormais une version bio pour tous les types de shampooings. À l’inverse des shampooings traditionnels qui ont tendance à alourdir après deux à trois jours, ils offrent une grande légèreté à la chevelure et permettent d’espacer les lavages… et de réaliser des économies ! Seule différence, ils moussent peu, car ils sont moins concentrés en tensio-actifs, ce qui ne les empêche pas de rester efficaces.

Baby bio : les cheveux des enfants aussi aiment le bio. Naturels et non agressifs, ils respectent parfaitement la fibre capillaire délicate des tout petits.

Un maquillage bio et tendance, oui c’est possible !

Mascaras, rouges à lèvres, poudres et même vernis à ongles, plus besoin de farfouiller pendant des heures pour se les offrir en version bio. Moins allergisant (surtout sur les zones sensibles), le maquillage bio n’obstrue pas les pores et laisse la peau respirer. Il est particulièrement recommandé pour les peaux sensibles. Et si auparavant le choix des teintes était limité, ça n’est plus le cas aujourd’hui, les fabricants ayant fait un véritable travail de fond sur les pigments.  

Prête à faire rimer beauté et éthique ? Et sans vous ruiner ? Top départ pour une rentrée complètement bio !  

Les tags
Corps
Dossiers spéciaux