Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Pour Cécile, la sensibilité dentaire n’est pas une fatalité !

Pour Cécile, la sensibilité dentaire n’est pas une fatalité !

Dans la famille Mollere, je demande LA MÈRE ! Maman d’Alice et Gabriel, mariée à Thomas et femme ultra-active, Cécile, 37 ans, vit à 100 à l’heure ! Résultat : elle n’a pas toujours le temps de prendre soin d’elle. Heureusement certains gestes simples sont à sa portée.

 

Emmener les enfants à l’école, assurer en réunion face à un gros client, préparer le menu du soir, surveiller les devoirs : au quotidien, Cécile doit régulièrement jongler entre sa vie de famille et son travail. Un emploi du temps bien chargé qui ne lui laisse pas toujours le temps de prendre soin d’elle… Récemment ce sont ses dents qui lui ont causé quelques soucis, c’est pourquoi Cécile a décidé d’agir et d’en parler à son dentiste avant que la situation n’empire. 

 

« Tous les matins, avant de partir travailler, j’aime démarrer ma journée par un bon café suivi d’un verre d’eau bien fraîche, confie celle-ci. Une douche écossaise qui n’est apparemment plus au goût de mes dents ! Je ressens une sensation vive et désagréable à l’arrière de ma bouche. J’ai d’abord pensé que j’avais un souci à la dent type carie et j’ai donc profité d’un contrôle chez mon dentiste pour lui en parler. Après avoir pris le temps de m'examiner sans rien découvrir, il m'a expliqué que mes dents devenaient simplement plus sensibles. »

 

Eh oui, plats préparés, soda, repas sur le pouce, jus de fruits etc., nos modes de consommation changent et peuvent avoir des conséquences à long terme auxquelles on ne pense pas toujours : notamment sur nos dents ! C’est un processus encore méconnu mais les acides présents dans certains aliments et boissons peuvent déminéraliser et endommager l’émail de nos dents. L’émail peut alors s’user jusqu’à exposer la dentine, ce tissu poreux bourré de terminaisons nerveuses et qui se trouve juste sous l’émail. A ce stade, il suffit d’une boisson glacée par exemple pour que la dentine envoie un message nerveux qui se traduit par une sensation de douleur.

 

Cette sensation désagréable c’est ce qu’on appelle la sensibilité. Et nous sommes aujourd’hui tous à risque ! La bonne nouvelle c’est qu’il existe des solutions qui permettent d’agir en amont et prévenir la sensibilité liée à l’émail sans attendre. Et quelques réflexes simples à adopter ? Boire régulièrement de l’eau pour neutraliser les attaques acides, utiliser un dentifrice adapté tel que Signal Neo-émail Repair, qui permet de régénérer l’émail à chaque brossage et prévenir la sensibilité mais aussi attendre de préférence 30 minutes après chaque repas pour se brosser les dents et bien sûr consulter régulièrement son dentiste pour un suivi optimal !

 

SIGNE PARTICULIER : CROQUER LA VIE A PLEINES DENTS !

 

« Lors de ma visite, mon dentiste m'a conseillé d'utiliser un dentifrice pour renforcer l’émail de mes dents afin de prévenir la sensibilité. Depuis, je me brosse les dents chaque matin et chaque soir avec Néo-Email Repair de chez Signal® ». Sa formule innovante et cliniquement prouvée aide à réparer l’émail endommagé grâce à un apport en minéral, le même que celui qui constitue naturellement l’émail de nos dents. « Jour après jour, en me brossant les dents, je régénère mon émail et renforce mes dents. Savoir que j’agis en amont pour empêcher les problèmes de sensibilité est important pour moi. Désormais, j’ai l’impression de faire du bien à mes dents, en les fortifiant un peu plus chaque jour. »

 

1-Dix ans de recherche ont été nécessaires pour développer cette technologie NÉO MINERAL™.

Idée

Le conseil de Cécile

 

« J’ai compris qu’il fallait vraiment éviter de se brosser les dents trop fort : cela peut irriter la gencive et fragiliser l’émail des dents ! J’utilise maintenant une brosse à dents souple de chez Signal®. Aussi douce qu’efficace ! »

0 J'aime
Commentaires
0 Partage