Aller au contenu principal
Le plaisir de mâcher du chewing gum
Ma vie en couleurs

Les bienfaits du chewing-gum

Vous prendrez bien un chewing-gum ? Non, cette question n'a rien de négatif, au contraire ! Sous ses aspects ludiques et caoutchouteux, que nous aimons tous depuis l'enfance, le chewing-gum cache des bienfaits insoupçonnés qui pourraient bien rendre notre quotidien un peu plus souple. Retour sur l'épopée historique de cette friandise, dont on aurait du mal à se passer aujourd'hui. D'où vient-elle, comment a-t-elle été créée, et par qui ? Mais aussi le point sur sa consommation aujourd'hui, chez nous et ailleurs. Découvrez ensuite que mastiquer est une bonne habitude, que ce soit pour l'hygiène dentaire, la maîtrise de son poids dans le cadre d’un régime, mais aussi contre le stress, ou pour séduire (eh oui !). Une chose est sûre, vous ne mâcherez plus jamais de la même façon ! De quoi buller en toute sérénité !

La fabuleuse histoire du chewing-gum.

La France et le chewing-gum, une histoire qui colle

Les bienfaits du chewing-gum sur la santé buccodentaire

Les bienfaits du chewing-gum sur l'appétit

Les bienfaits du chewing-gum sur... les oreilles

Les bienfaits du chewing-gum sur l’humeur

Les bienfaits du chewing-gum sur votre charisme

La fabuleuse histoire du chewing-gum

Le saviez-vous ? Depuis toujours l'homme mange, boit... et mâche, aussi. De la résine, de la sève de conifère ou du tabac, depuis la Préhistoire jusqu'aux Amérindiens. Une véritable habitude, presque un tic. L'arrivée du chewing-gum, comme « pâte à mâcher », était donc à prévoir. Ce qui l'était moins, c'est l'épopée que cette petite « gomme » allait connaître de par le monde.

 

C'est en Amérique du Nord, que le chewing-gum moderne apparaît en 1869. Un général mexicain, chassé par la révolution, arrive à New York avec un stock de sève séchée dont il veut faire du caoutchouc. Thomas Adams un entrepreneur, récupère ce stock, qu'il revend à des pharmacies moins cher que la paraffine, une autre substance « synthétique » (et pas très bonne, avouons) à mâchouiller à l'époque. Un autre Américain, William J. Whit, décide d'y ajouter du sirop de glucose, pour le goût. Et un dentiste, du réglisse pour assainir l'haleine (tant qu'à faire).

 

À la fin du XIXe siècle, les premières campagnes publicitaires sont lancées : l'Amérique devient le pays du bubble gum ! Et quid de l'Europe ? Elle succombe aussi à la chewing-gum mania grâce... aux guerres, ou plutôt grâce aux colis de la Croix-Rouge envoyés aux soldats américains en 1918 ou aux GI de la Seconde Guerre mondiale qui en avaient plein les poches. C’est d'ailleurs un ancien soldat qui reviendra en France en 1952 pour fonder la société Hollywood... à Montreuil.

 

La France en mâche

Aujourd'hui, dans le monde, la consommation de chewing-gums, c'est en moyenne un demi-kilo par an et par personne. Soit 3,1 millions de tonnes et plus de 374 milliards de chewing-gums mâchouillés par an*... dont les Français sont les deuxièmes consommateurs, après les Américains. D'ailleurs, on parie que vous en avez un petit paquet, là, dans votre sac ?

 

Faire une bulle avec un chewing gum

Les bienfaits du chewing-gum**

Certes, mâcher un petit Hollywood Chewing Gum® a le don de faire plaisir et de rafraîchir les idées. Mais ce n'est pas tout : ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que cet acte anodin induit nombre de bienfaits sur votre corps et votre moral.

Sur la santé buccodentaire d'abord

Bien sûr, un chewing-gum (sans sucre !), c'est l'assurance d'une haleine fraîche, mentholée, qui couvrira les odeurs alimentaires par exemple (c'est mieux qu'une haleine aligotée). Ça, vous le saviez !

 

Mais qui dit mastication dit aussi production de salive... Dont l'un des rôles est de lutter contre les dégâts que les aliments peuvent provoquer sur l'émail. En bref, grâce à lui, la plaque dentaire a du souci à se faire et s'installe plus difficilement. Il serait dommage de ne pas en profiter. Surtout quand on sait que mâcher un chewing-gum augmente également la concentration de calcium dans la salive pour renforcer cet émail dentaire.

 

Mieux encore, le xylitol, l’un des édulcorants contenus pour remplacer le sucre, modifierait la flore buccale, maîtrisant certains types de streptocoques. Mâchez, vous voilà protégé !

 

Bien sûr, mettons-nous d'accord, le chewing-gum ne remplace pas la brosse à dents, et ne vous abstient pas de prendre soin de votre bouche. Mais il contribue aussi à garder une bouche saine.

Sur l'appétit

Autre bienfait insoupçonné : le chewing-gum s'avère un allié de choix dans le contrôle de la faim et même dans votre régime pour maigrir. Plus besoin de vous affamer, ni de vous frustrer : l'acte même de mâcher envoie à votre cerveau un signal de satiété qui vous permet de patienter tranquillement jusqu'au repas, et qui vous permet d'ailleurs d'être rassasié plus rapidement.

 

Ce n'est pas tout : se focaliser sur la mastication éloigne aussi cette envie fulgurante de sucrerie ou de barre chocolatée qui vous tenaille sans raison. Question de concentration... et d'avoir quelque chose sous la dent.

 

Enfin, mâcher est une vraie petite gymnastique de la bouche qui vous fait brûler des calories. 2 heures, c'est 100 Kcal brûlées***. Et c'est toujours ça de pris (ou de perdu).

Sur... les oreilles

Marre des otites à répétition de vos enfants (on vous comprend) ? Accordez-leur aussi un petit chewing-gum régulièrement. Officiellement, pour leur faire plaisir (et montrer quel parent cool vous êtes !) ; officieusement, pour prévenir les douleurs récurrentes. Rien de magique à cela : selon une étude menée à Toronto, le xylitol (encore lui) présent dans les gommes aiderait à apaiser la douleur entrainée par les otites chez les enfants de moins de 12 ans. Ça vaut le coup d'essayer ! En revanche, si la douleur persiste, on file tout de suite chez son pédiatre.

 

Dans l'avion aussi, mâcher s'avère très utile. C'est l'assurance mécanique de ne pas subir la pression au niveau des oreilles, au moment du décollage ou de l'atterrissage. Alors hop, chewing-gum pour tout le monde !

 

Mâcher du chewing gum améliore l’humeur

Sur l’humeur

Et si, en plus de tout cela, une petite bulle de gomme pouvait vous libérer du stress et vous mettre de bonne humeur pour la journée, ne serait-ce pas merveilleux ? Eh bien, figurez-vous que c'est le cas. Et que c'est très sérieux****.

 

Tout d'abord, sachez que mâcher permet d’être plus concentré et alerte dans son travail. Ce sont des études récentes, menées sur des étudiants, qui le disent : mâcher permet de mieux oxygéner son cerveau et par conséquent, d'accroître ses capacités et sa concentration, donc d'être plus performant au travail.

 

Contre le stress, on met la gomme ! C'est aussi ce qu'on pourrait scander pour pouvoir mâcher tranquillement dans son bureau. Car oui, il est désormais reconnu que mâcher du chewing-gum fait baisser le taux de cortisol, l'hormone du stress présente dans la salive, du moins pour quelques minutes. Pile le temps de retrouver ses esprits, de faire un petit break et de se redonner une consistance après un petit moment de solitude devant ses collègues, ou avant un événement important. C'est encore plus rapide et moins cher qu'une séance de sophrologie

 

Et moins de stress et plus de concentration, c'est autant de données pour canaliser sa bonne humeur et se consacrer sur le présent. Du chewing-gum à la pleine conscience, il n'y a qu'un pas. Ou qu'une bouche.

Sur votre charisme?

Croyez-le ou non, mais des études sont également menées sur la perception même de la mastication de boules de gomme. Selon les premières constatations, une personne avec un chewing-gum dans la bouche apparaîtrait plus sûre d'elle, confiante, sympathique et accessible, que la même personne avec un air neutre. Le chewing-gum comme arme de séduction massive en société ? Si les conclusions sont encore minces, pourquoi ne pas tenter… Après tout, ça ne coûte qu'un chewing-gum !

*https://www.planetoscope.com/Commerce/1146-consommation-de-chewing-gum-dans-le-monde.htm
**https://www.jstage.jst.go.jp/article/jpts/30/4/30_jpts-2017-656/_pdf/-char/en
*** https://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/pour-eviter-de-grignoter-machez-du-chewing-gum-chewing-gum-et-grignotage-font-ils-bon-menage-o17819.html
****https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychologie/les-effets-cognitifs-du-chewing-gum-15887.php
21 J'aime
Commentaires
Vous aimerez aussi
Hollywood Fruity Mix – parfums Myrtille-Agrumes et parfum Pomme Verte
Produit
NOUVEAU

Découvrez Hollywood Fruity Mix, la bouteille qui mixe deux parfums très gourmands dans un format pratique et généreux ! Ces chewing-gums au cœur poudré très frais sont disponibles en parfums Myrtille-Agrumes ou parfum Pomme Verte. Le plus dur va être de choisir !

Hollywood Mini Mints – Parfum Fruits rouges
Produit
NOUVEAU

Découvrez Hollywood Mini Mints Parfum Fruits rouge, les premiers Hollywood qu'on ne mâche pas ! Un nouveau bonbon SANS SUCRES qui procure une sensation de fraîcheur immédiate dans une boîte design et refermable.