L’épilation fait sa révolution ! Conseils pour y voir clair !

Vous avez décidé de déclarer une guerre définitive aux poils qui vous obligent à laisser vos petites robes d’été au placard ? Oui, mais voilà, pas toujours évident de faire la différence entre les nouvelles techniques qui fleurissent chez les médecins ou en institut. En route pour un point complet sur les épilations « nouvelle génération », qui vous feront une peau « au poil » pour les beaux jours !

Le poil, cet « ennemi » éternel…

Vous pensez que l’épilation est un phénomène de mode récent ? Que nenni, depuis la nuit des temps, les hommes ont toujours souhaité éliminer ou domestiquer ces poils symboles « d’animalité » ou « d’impureté ». Dans l’Égypte ancienne, les pharaons s’épilaient déjà l’intégralité du corps. Donc rien de neuf sous le soleil, si ce n’est qu’aujourd’hui les techniques sont bien plus au point pour nous libérer du joug du poil durablement. Épilation définitive au laser, semi-définitive à la lumière pulsée ou à l’électrolyse, découvrez laquelle est faite pour vos gambettes !

Épilation au laser, super efficace !

Mise au point il y a une dizaine d’années, l’épilation au laser est LA technique la plus prisée, car la plus efficace et la plus rapide. Le laser émet une lumière invisible qui traverse la peau sans l’abimer. Cette lumière est ensuite absorbée par les pigments du follicule pileux et se transforme en chaleur qui endommage le poil. Pour les jambes, le maillot et les aisselles, comptez de 5 à 7 séances pour éliminer les poils de façon quasi définitive. Comptez 5 à 10 séances pour la moustache. 

À noter que si elle est appelée épilation définitive, l’épilation au laser n’élimine que 80 % des poils, ce qui n’est pas si mal, mais elle peut tout de même nécessiter quelques retouches par la suite.

- Pour qui : idéalement pour les peaux blanches à poils noirs qui sont celles qui réagissent le mieux à cette technique. À éviter sur les peaux mates ou noires qui peuvent voir apparaître des marques de dépigmentation. 

- À quel prix : pour les jambes, prévoyez un budget de 1 500 à 1 800 euros. L’épilation au laser est un acte médical, à ce titre, elle se pratique par un médecin ou un dermatologue.

La lumière pulsée, plus économe !

Tout comme le laser, il s’agit ici aussi d’une émission de lumière « captée » par le pigment (la mélanine) qui va chauffer le bulbe et le détruire. La différence par rapport au laser tient dans le spectre d’émission plus large. Cette technique se déroule sous forme de séances de 5 à 15 minutes. Afin d'obtenir des résultats durables, les séances doivent être espacées de 6 à 8 semaines, en fonction des zones et de la pilosité. Si le résultat n’est pas définitif, il est cependant durable, notamment sur les aisselles et le maillot, avec des résultats quasi comparables à la technique du laser.

- Pour qui : pour les « économes », c’est la moins onéreuse des techniques. À éviter sur les peaux mates et noires qui risquent là aussi de souffrir de dépigmentation.

- À quel prix : pour les jambes, prévoyez un budget de 1 000 à 1 400 euros tout de même. La technique se pratique dans les centres de beauté. Assurez-vous que l’esthéticienne a été correctement formée.

Épilation à l’électrolyse, la plus vieillissante

Si l’épilation à l’électrolyse a connu son heure de gloire, elle tend aujourd’hui à disparaître au profit de l’épilation au laser. La raison en est simple : la technique n’a pas su évoluer et elle entraîne certains désagréments que les autres méthodes n’ont pas. Son fonctionnement repose sur une petite aiguille dotée d’une mini-électrode que l’on glisse le long de chaque poil. La décharge électrique détruit le bulbe du poil. Plus douloureuse, cette technique est aussi plus onéreuse lorsqu’il s’agit de traiter des zones larges. Elle est également aléatoire puisqu’il est difficile de préciser à l’avance le nombre de séances qui sera nécessaire.

- Pour qui : celles qui ont des poils blonds ou très clairs, c’est effectivement la seule technique d’épilation qui permet de les éliminer durablement.

- À quel prix : le coût d’une épilation à l’électrolyse est difficile à estimer, car il dépend de la zone à traiter. Les séances durent 15 minutes et coûtent environ 45 euros. Elle se pratique chez le médecin ou en institut.

Sages précautions

- Avant de vous lancer, demandez à votre médecin ou votre esthéticienne d’effectuer un test sur une petite zone du corps.

- Ces techniques d’épilation sont déconseillées aux femmes enceintes et à celles souffrant de problèmes de peau. Si vous suivez un traitement, indiquez-le impérativement, car certains médicaments réagissent à la lumière (médicaments photosensibilisants). Et faites vérifier vos grains de beauté par un dermatologue au préalable.

- L’exposition au soleil est totalement déconseillée 1 mois avant l’épilation et 2 mois après.

- Évitez la prise d’activateurs de bronzage et l’application d’auto-bronzant.

- Enfin, les douillettes peuvent demander une crème anesthésiante à poser quelques heures avant l’acte pour éviter les grimaces.

Alors, qui a dit que le poil était une fatalité ? 

J'ajoute à mes favoris

Ajouter à mes favoris

Je note

Vos réactions

85

Moi aussi je réagis

vickyana88 19 pts

Dommage que ce ne soit pas possible d'être fait sur les peaux foncées, autrement je l'aurais directement car le résultat en vaut vraiment la peine.

arsinoee 20 pts

tout appareille vendu dans le commerce est moins performant que celui en institu les pro ne veulent pas perdre leur travail

Voir la suite des réactions

Moi aussi je réagis !

N'hésitez pas, partagez votre avis sur L’épilation fait sa révolution ! Conseils pour y voir clair ! !

C'est gratuit

Connectez-vous pour publier votre avis

Je me connecte

Pas encore membre ?

Je m'inscris