Comment lutter efficacement contre la transpiration ?

  • Conseils et astuces pour Lutter contre des problèmes de transpiration
    • 4.0/5
      [244 votes]

Si la transpiration est indispensable à notre équilibre et même à notre « harmonie intérieure », ça n’est pas une raison pour se laisser envahir sans rien dire. Évidemment, pas question de la supprimer totalement, car elle a un rôle à jouer. Il existe en revanche mille et une façons de la réguler pour mieux l'apprivoiser. Conseils pour rester fraîche des pieds à la tête !

Transpiration, les raisons de la colère…

Il faut savoir que la transpiration est avant tout un mécanisme naturel qui permet au corps de réguler sa température. En s’évaporant, elle rafraîchit le sang et l’ensemble des organes. Nous possédons environ 2 millions de glandes sudoripares situées principalement sous les aisselles, autour de la tête, dans la paume des mains et des pieds. Et nous produisons environ un demi-litre de transpiration par jour, et jusqu’à six litres en période de grosse chaleur ou en cas d’effort intensif ! On parle de transpiration excessive (hyperhidrose) lorsqu’elle devient particulièrement incommodante. Rassurez-vous, ce phénomène ne touche que 3 % de la population. Les hommes y sont plus sensibles pour des raisons que nous ignorons encore. Les bouleversements hormonaux jouent également un rôle non négligeable. Pour cette raison, les adolescents, les femmes enceintes et les femmes en période de ménopause transpirent plus abondamment. À l’origine, la transpiration est inodore, mais en se développant sur des zones mal ventilées et pileuses, une « macération » se produit et entraîne une odeur… désagréable ! 

Optez pour des vêtements « attrape-fraîcheur » !

Pour lutter contre une transpiration excessive, la première solution est de faire un point sur sa garde-robe. En priorité, choisissez des vêtements en tissus naturels comme le coton ou la laine qui permettent à la peau de respirer. Préférez des vêtements amples qui laissent passer l’air, et des couleurs claires qui ont l’avantage de réfléchir le soleil et de rendre la transpiration moins visible. Si malgré ça, de petites auréoles s’invitent sous vos bras, investissez dans des patchs qui se collent sur les vêtements (prix pour 8 patchs, environ 4 €).  

Passons aux pieds. D’office, on dit adieu au synthétique et on s’offre des chaussettes ou des collants en fibres naturelles, coton, laine ou soie. Mieux encore, il existe en pharmacie ou dans les magasins de sport des chaussettes anti-bactériennes spécialement conçues pour lutter contre la transpiration (comptez environ 15 € la paire). Pour les chaussures, remisez vos semelles synthétiques au profit de semelles en cuir et évitez de les porter deux jours de suite.

Surveillez de près votre assiette !

Eh oui, l'alimentation peut jouer un rôle sur la transpiration ! Certains aliments, en faisant monter la température du corps, favorisent son apparition. C’est le cas des plats épicés, des excitants du type café, thé, des plats trop chauds, et même des produits trop raffinés. C’est d’ailleurs pourquoi on les consomme en grande quantité dans les pays chauds… À l’inverse, certains aliments astringents limitent la production de transpiration. Comme la sauge (idéale mélangée à de l’eau fraîche), les agrumes, le riz, et même les figues fraîches. 

Petit conseil : buvez beaucoup d’eau ! Vous ne transpirerez pas moins, mais vous ferez baisser la concentration en acide urique et ammoniac, deux composants à la source des mauvaises odeurs.

Elles sont saines, vos aisselles !

Ici plus qu’ailleurs, la transpiration est importante et développe des odeurs pas toujours agréables. Première question que tout le monde se pose, faut-il s'épiler ? Eh bien non, les poils ne sont en rien responsables. Ce sont les « glandes apocrines » qui produisent des phéromones, une substance odorante qui nous attire vers un potentiel partenaire sexuel. Au contact de l’air, elles développent des bactéries responsables des mauvaises odeurs

La meilleure solution pour lutter contre les odeurs reste le déodorant ou l’anti-transpirant. Quelle différence entre les deux ? Sachez que le déodorant masque les odeurs de transpiration et réduit le niveau de bactérie des aisselles. Il est efficace sur une transpiration légère. À l’inverse, l’anti-transpirant réduit le flux en diminuant le diamètre des pores. Il est conseillé en cas de transpiration importante. Après, spray, sticks, roll-on ou lingettes, tout n’est qu’une question de préférence ! 

On voit se multiplier les déodorants avec des promesses 24, 48 et même 72 H, que faut-il en penser ? Si l’efficacité semble au rendez-vous, un déodorant 24 H semble suffisant pour s’utiliser quotidiennement… Les autres peuvent être utiles ponctuellement, dans le cadre d’une randonnée sur plusieurs jours par exemple.

Ils sont bien au sec, vos pieds !

Ah, les pieds et la transpiration, une grande histoire d’amour dont on se passerait volontiers ! Avec des conséquences parfois désagréables comme des mycoses qui apparaissent entre les orteils, et même de l’eczéma. Première solution, la pierre d’alun. Cette pierre quasi magique (utilisé également dans les déos) réduit la transpiration, bloque les mauvaises odeurs, et évite la fermentation. À appliquer chaque jour sur pieds humides. Autre ami glamour, le talc. Ses propriétés absorbantes sont ultra-efficaces sur la transpiration. Et bien sûr, le choix est vaste parmi tous les sprays, qu’ils soient anti-transpirants ou déodorants. N’hésitez pas à changer régulièrement de marques, les pieds ont tendance à s’habituer et avec le temps les produits deviennent moins performants. 

Vous avez tous les atouts en main pour faire place à la fraîcheur, alors à vous de jouer !

Vous êtes en panne de déodorant ? Pas de panique, la nature a des ressources ! Frottez une rondelle de concombre ou un demi-jus de citron sur vos aisselles, leur effet astringent permet de resserrer les pores et de réguler la production de transpiration. Idéal pour un dépannage fraîcheur 100 % nature !
 

Vos réactions

168

Moi aussi je réagis

arinaa 170 pts

Des astuces intéressante tout au long de cet article! Et, en prime je n'avais pas connaissance des patchs. Le bicarbonate est aussi un bon allié!!

POUSSIN39 POUSSIN39 30 pts

En ce qui me concerne, j'utilise du bicarbonate que je saupoudre sous les aisselles et adieu les mauvaises odeurs

Voir la suite des réactions

Moi aussi je réagis !

N'hésitez pas, partagez votre avis sur Comment lutter efficacement contre la transpiration ? !