Pour le menu du réveillon, "fêtes" la révolution !

Et si, cette année, vous faisiez la révolution du réveillon ? À l’échafaud les escargots, au bûcher le chapon et boutée hors de table la bûche ! En mode « tout-cru », écolo, monochrome ou « finger-food », place à des menus pleins de créativité qui laisseront leur trace dans l’Histoire… de vos réceptions ! Prêts pour le grand chambardement ? En avant !

Menu « tout cru », un peu de légèreté en plein cœur de l’hiver !

Davantage associée à la saison estivale, la « crusine » a pourtant tout bon pour le réveillon : enfin un repas de fêtes qui ne pèsera ni sur votre estomac, ni sur votre planning déjà chargé, grâce au temps gagné sur la cuisson et le nettoyage des casseroles ! Et puis, « crudivore » ne rime pas forcément avec incolore et inodore : vos papilles et vos pupilles vont, bien au contraire, adorer les couleurs éclatantes et les saveurs authentiques que les cuissons ont parfois tendance à « dénaturer ».
Vous commencerez le repas par de jolies verrines d’été (mais oui) ou d’avocat au tartare de pétoncles. Un carpaccio de Saint-Jacques aux noisettes concassées ou un assortiment de sushis et sashimis  devraient également faire taire les sceptiques ! Poursuivez avec un tartare de veau aux radis et pommes vertes ou de canard façon Rossini, accompagnés de tagliatelles de légumes crus. Pour le grand final, le choix sera « cru-el » entre un gâteau au chocolat mi-cuit ou un tiramisu (aux bons œufs crus). Pour la touche fraîcheur, sachez que les fruits exotiques (ananas, mangues, litchis, kiwis) gagnent à rester à leur état naturel.

Conseil + : pour éviter la monotonie, variez les textures, liquides, râpées, en émulsions, en tartare (petits dés), en carpaccio (tranches translucides), en sorbet, etc.

Menu « écolo », réveillonnez en toute bonne conscience !

Embarquez pour la Planète Verte ! Sur cette planète, on fait ses courses avec une liste afin d’éviter les achats d’impulsion, donc le gâchis, on cuisine en couvrant les casseroles et en utilisant la chaleur résiduelle du four pour limiter les déperditions d’énergie… Et après la fête, on utilise le lave-vaisselle (moins d’eau nécessaire qu’à la main) et on trie ses déchets ! Et dans l’assiette ? Que des produits locaux et de saison !
Concrètement ? En entrée, misez sur le saumon et les écrevisses sauvages labélisés MSC (Marine Stewardship Council), ou du foie gras du Gers accompagnés d’agrumes, de fruits du verger, d’endives, épinards, mâche ou betterave. En plat, privilégiez le poulet dont l’empreinte carbone est nettement inférieure à celle du bœuf et du veau ou bien un poisson figurant sur la liste de la pêche durable. À servir avec des carottes, courges, choux, potirons, poireaux, pommes de terre, légumes oubliés ou champignons. Un céleri-rave coupé en minuscules dés cuisinés comme un risotto donnera un « célerisotto » spectaculaire ! Pour les douceurs, oui aux fruits frais (poire, pomme, châtaigne) et secs locaux, non au cacao et aux fruits exotiques qui voyagent par avion !

Conseil + : pour être écolo jusqu’au bout des ongles, ne jetez rien et cuisinez les restes !

Menu « tout-noir » ou « tout-blanc », la sobriété s’invite à table !

Tristes, le noir et le blanc ? Que nenni ! Dans l’assiette, outre l’originalité, vous apporterez de l’élégance, de la pureté, du graphisme, bref du raffinement ! À première vue, trouver des aliments naturellement immaculés ou couleur ébène peut sembler compliqué, mais détrompez-vous, nos suggestions de menu vous aideront à faire le plein d’idées.
Menu noir : pour débuter, du boudin ou des toasts de pain noir avec œufs de lump ou un peu de ce caviar reçu en cadeau. Pour le plat, effet « smoking » garanti avec des Saint-Jacques recouvertes de fines lamelles de truffe ou du cabillaud en croûte de tapenade ou de sésame noir, accompagnés bien évidemment de risotto à l’encre de seiche (ou de riz Venere naturellement doté d’une couleur de jais). En dessert, vous n’échapperez pas au gâteau au chocolat très noir, pour le plaisir de tous.
Menu blanc : les légumes oubliés (panais, topinambours, crosnes), pensez-y ! Ils seront parfaits en velouté, avec des Saint-Jacques et quelques copeaux de parmesan. Déclinez aussi toute la gamme des œufs cocotte ou amusez-vous avec la chair de crabe ou de langouste. Pour le plat de résistance, tous les poissons blancs feront l’affaire, accompagnés de purée de céleri ou de chou-fleur. Quelques douceurs angéliques ? Mousse chocolat blanc et macarons coco, des panna cotta, une grosse meringue façon Pavlova recouverte de chantilly et de coco râpée.

Conseil + : pour un menu « yin yang », associez certains plats du menu noir à d’autres du menu blanc.

Menu « finger-food », jouez la décontraction autour de la table basse !

Avec cette autre idée de « menu qui change », oubliez les conventions, installez vos invités sur les canapés du salon et éblouissez-les avec un assortiment de petites bouchées salées et sucrées aussi belles que savoureuses. Pas de bonnes manières qui tiennent, tout le monde mange avec ses doigts ! Délicieusement régressif, non ?
En règle générale, pensez « bricks », brochettes, roulades, blinis,  tartelettes et crostinis en format mini, le principe étant que cela se mange en une ou deux bouchées et sans couverts de préférence. En version festive, cela peut, par exemple, donner des sushis de foie gras, des mini-blinis de saumon fumé et artichaut confit, des petites brochettes d’aiguillettes de canard sauce au bleu, ou des petits tapas fromage-confiture. Plein d’autres idées « finger food » par ici !

Là, c’est certain, avec ces menus révolutionnaires, votre « jour de gloire est arrivé » !

J'ajoute à mes favoris

Ajouter à mes favoris

Je note

Vos réactions

52

Moi aussi je réagis

canelle828000 canelle828000 440 pts

pour les fêtes c'est fruits de mer avec mon mari et mes enfants

marianneaxel marianneaxel 0 pts

pour moi c'est un plaisir de cuisiner pour Noël. Nous lefêtons à trois 5avec mon mari et mon fils) et cette année ils s'impliquent : chacun cherche ce qu'il a envie de manger ce jour là, fera sa liste de course et on sera tous dans la cuisine le jour J!

Voir la suite des réactions

Moi aussi je réagis !

N'hésitez pas, partagez votre avis sur Pour le menu du réveillon, "fêtes" la révolution ! !

C'est gratuit

Connectez-vous pour publier votre avis

Je me connecte

Pas encore membre ?

Je m'inscris